Essai: Corruption. Montréal et ses démons

J’ai eu le plaisir de contribuer à l’essai collectif Corruption. Montréal et ses démons, qui faisait suite à une journée d’études organisée par le Centre de recherches interdisciplinaires en études montréalaises (CRIEM) sur la corruption à Montréal et le rôle de l’Inspecteur général dans la lutte contre la corruption (programme de la journée d’études).

On en parle dans Le Devoir, ici.

Essai: Corruption. Montréal et ses démons
Sous la direction de Pascal Brissette et Mathieu Lapointe
Leméac, Montréal, 2016, 112 pages

Textes d’Harold Bérubé, Laurence Bherer, Sandra Breux, Marc-Antoine Dilhac, Mathieu Lapointe, Danielle Morin, Robert Sparling et Daniel Weinstock.

La commission Charbonneau a déposé son rapport, l’Unité permanente anticorruption étend son intervention aux hauts gradés du gouvernement provincial, et les journalistes d’enquête font un travail exceptionnel sur le terrain. Que peut-on souhaiter de plus, si ce n’est un peu de perspective pour nous aider à comprendre d’où est née la relation particulière de Montréal avec la corruption et quelles devraient être les actions à poser pour restreindre les occasions de malversation dans la fonction publique ? C’est la tâche que se donnent les historiens, philosophes, politicologues et sociologues rassemblés ici.

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s