Reconsidérer le centre : à propos de la « décolonisation »

 

SSHRC-CRSH_FIPLogo CRC polEtHics bisPrintcerium_resized

 

Reconsidérer le centre :

à propos de la « décolonisation »

Programme de conférences 2018 de la CRC Polethics

Organisation : Delphine Abadie (UdeM), responsable du cycle

Ryoa Chung (UdeM) et Marc-Antoine Dilhac (titulaire de la chaire).

 

Présentation : 

Que ce soit dans l’espace public ou dans la recherche, les formes de discours qui explorent des questionnements liés à l’expérience des groupes sociaux non-dominants ont moins facilement accès à la tribune que les autres. Le poids de l’inertie institutionnelle conduit même souvent à la croyance selon laquelle les interrogations soulevées par ces discours peuvent être résolues par des modèles d’analyse conventionnels, avant même d’avoir entendu leurs positions riches et nuancées, leur travail original d’élaboration conceptuelle, les interprétations et réfutations novatrices qu’ils formulent. Refuser de reconnaître la pleine pertinence de ces contributions autonomes à la réflexion, ou encore ne le faire que superficiellement, est une forme d’injustice qui doit être prise au sérieux par la communauté universitaire.

En effet, marginaliser les perspectives paradigmatiques en mettant au centre ces voix jusqu’à récemment inaudibles permet de mettre à nu les processus par lesquels s’organise la connaissance, d’éclairer la dimension politique de cette production épistémique, de soulever des interrogations nouvelles sur le vivre-ensemble, etc. d’une manière dont sont incapables les outils conceptuels traditionnels. Ce faisant, provincialiser les approches dominantes conduit nécessairement à questionner les certitudes disciplinaires et à réévaluer les critères par lesquels un discours accède au statut de savoir scientifique, de théorie, de philosophie, etc.

Le cycle de conférences 2018 « Reconsidérer le centre : à propos de la « décolonisation » se propose d’interroger la thématique de la « décolonisation », qu’elle soit d’ordre politique ou mentale, en plaçant à l’avant-scène de la diffusion de la recherche la parole de celles et de ceux que différents stéréotypes sociaux marginalisent habituellement. Sauf mention contraire, toutes les conférences auront lieu au Carrefour des Arts et des Sciences (Pavillon Lionel-Groulx, 3150 rue Jean-Brillant) de 14 à 16h et seront présidées par Marc-Antoine Dilhac (titulaire de la Chaire).

 

Programme : 

 15 FÉVRIER 2018 (salle C2059) : Agnès Berthelot-Raffard (Université d’Ottawa), « Black Feminism : outil pour une justice épistémique et raciale en philosophie politique » ; Chamindra Weerawardhana (Victoria University), « Repenser le transféminisme : vers des perspectives émancipatrices et transnationales ». Discutante : Ryoa Chung (Université de Montréal).

 22 MARS 2018 (salle C2059) : Darryl Leroux (Saint-Mary’s University), « L’autochtonisation au Québec à l’ère de la réconciliation » ; Pierrot Ross-Tremblay (Université Laurentiennes), « Le supplice de la vérité: les Premiers peuples, la réconciliation et la production de l’oubli au Canada ». Discutante : Marie-Pierre Bousquet (Université de Montréal) *Les réservations sont obligatoires pour cette conférence (sur Eventbrite dès fin février). 

Une soirée d’échanges autour de l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées aura lieu en soirée, à partir de 18h, à la librairie Olivieri (5219 Chemin de la Côte-des-Neiges). Organisation: Anne-Marie Reynaud (Université de Montréal) et Audrey Rousseau (York University.

5 AVRIL 2018 (salle C3061) : Conversation entre Souleymane Bachir Diagne (Columbia University) et Nadia Yala Kisukidi (Université Paris 8) sur le thème de la décolonisation épistémique. Discutante : Delphine Abadie (Université de Montréal).

 17 MAI 2018 (salle C3061) : Conférence de Lewis Ricardo Gordon (University of Connecticut) dans le domaine de la théorie politique et de la philosophie africana. Discutant.e.s : Daniel Weinstock (McGill University) et Bettina Bergo (Université de Montréal).

31 MAI 2018 (salle C2059) : Conversation entre Leïla Benhadjoudja (Université d’Ottawa) et Soumaya Mestiri (Université de Tunis) sur le thème « Féminisme(s) et islam(s) ». Discutante : Ryoa Chung (Université de Montréal).

 

 

 

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s